mercredi 13 juin 2012

Fashion Overdose

 Lorsqu'on me dit Cannes je pense immédiatement à cinéma et glamour, mais pas cette année ! Cannes cette année c'était stars et mode, mais sans la magie que je lui trouve d'habitude.

Fashion Week, Met Ball et maintenant Resort collections (pensez à la Cruise collection de Karl Lagerfeld pour Chanel), sont tous des évènements liés à la mode. Oui, tous  liés à la mode, mais s'enchaînant à une vitesse incroyable et ne laissant plus le temps de les apprécier. La mode on la voit présente partout et plus seulement sur les podiums, blogs ou magazines. Chaque évènement est l'occasion pour les journalistes et bloggers de transformer une manifestation en nouvelle fashion week. Vous vous souvenez de Coachella ? J'ai vu tellement de photos de hipsters stylés que j'en ai oublié que c'était un festival de musique. Cette année Cannes n'a pas échappé à la règle, puisque la ville du cinéma a vu déferlé une horde d'acteurs ET de fashionistas.

 
Maintenant que l'ouragan du Festival de Cannes est passé, je peux vous en parler à tête reposée. Être bombardée de photos de robes de stars tous les jours m'a non seulement épuisé les neurones mais m'a aussi totalement fait oublier ce pour quoi le festival existait: célébrer le cinéma. Cette année je ne sais pas pourquoi, mais je crois que j'ai fait une overdose de mode.

Cannes est certes un festival de cinéma, mais il ne faut pas se mentir c'est aussi un lieu pour se faire voir. Et quel meilleur moyen que de se faire voir qu'en portant ses plus beaux atours. Je comprends que ce festival étant un des plus médiatisé au monde, y apparaître est important, même lorsque on ne fait pas partie du monde du cinéma. Kim Kardashian au festival ? Est-elle actrice ? Non, mais au moins elle fait acte de présence et dans une robe Balmain. Alors on comprend que Cannes c'est aussi l'occasion pour les grands couturiers de faire des affaires et de faire rêver. Les blogs et magazines de mode lorsqu'ils mentionnent le festival parlent des stars ET de leurs robes haute couture. Nous sommes toujours dans le glamour mais excessif. C'est la star ET son vêtement et non plus la star ET son charme qui séduisent. Un changement plutôt  ironique quand on sait que l'affiche du festival représente Marylin Monroe, une icône mode mais surtout une icône glamour. On se souvient de Marylin à Cannes pour son charme, pas pour la robe qu'elle a porté à sa montée des marches.





Parmi le flot de photos du festival, celles qui m'ont marqué sont celles de Fan Bing Bing et d'Aishwara Rai justement pour leur glamour.



Fan Bing Bing

Soyons clairs, j'ai beau aimer la coupe de la robe, les motifs sont horribles, ma grand-mère pourrait en faire des napperons. Cependant l'actrice a une telle grâce et un tel maintien que mon esprit a effacé l'effet napperon gigantesque . C'est Fan Bing Bing qui resplendit et non pas sa robe qui la fait resplendir.



Aishwara Rai

Aishwara Rai est en Inde victime d'une polémique suite à sa grossesse. Elevée au même rang qu'une divinité dans son pays, il lui est reproché de n'avoir pas perdu ses kilos en trop après son accouchement. Et pourtant elle est là sur le tapis rouge resplendissante et pleine de grace, assumant totalement son corps, sa féminité.



Shug'A'Very

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. bonjour :)
    your blog is lovely!
    I'll be happy if you check out my blog too :)

    RépondreSupprimer

Les créatrices d'Incognito vous remercient de contribuer à l'amélioration du blog et encouragent vivement les débats et discussions concernant les sujets abordés.